Filitosa, le trésor néolithique de la Corse

trésor de la Corse

Pensez aux Moai, ces célèbres statues de l’île de Pâques, et vous aurez une idée de ce qui vous attend si vous visitez le fascinant site mégalithique de Filitosa, dans le sud-est de la Corse. Mis au jour en 1948 seulement, le site continue de poser aux archéologues et aux historiens de nombreuses questions sur la préhistoire de la Corse.

L’Historique néolithique

Filitosa a été habité de manière plus ou moins continue du 9e millénaire avant J.-C. jusqu’au 3e siècle avant J.-C., lorsque la Corse est passée sous contrôle romain. Cette longue histoire de peuplement est attestée par une grande variété de découvertes archéologiques appartenant à un nombre vertigineux de périodes différentes : de simples outils en bois du Mésolithique, des outils en silex, des céramiques, des mégalithes et des meules du Néolithique, et des haches, des tours en pierre et des statues-menhirs sculptées de l’Âge du bronze (pour n’en citer que quelques-unes).

Les découvertes les plus importantes et les plus mystérieuses sont 16 statues-menhirs en granit sculpté, trois tours préhistoriques et une zone de maisons en pierre.

Les statues-menhirs ont eu une double vie. Les mégalithes originaux, simples, datent d’environ 4 000 ans avant Jésus-Christ. Leur importance est insondable, mais vers 1200 avant J.-C., nombre d’entre eux ont été transformés. Des traits humains (visages, épaules, bras, etc.) et des armes (épées, poignards et casques) ont été gravés sur leurs façades de granit, les transformant en héros guerriers, voire en dieux. La rencontre de ces figures lors d’une promenade sur le site est une expérience mémorable.

Découvertes Archéologiques

Les tours et les maisons en pierre, quant à elles, datent également d’environ 1 200 ans avant J.-C. et comportent des fragments de menhirs brisés. Les archéologues tentent toujours de déterminer la fonction exacte des tours, mais la plupart pensent qu’il s’agissait soit de simples tours de guet, de forteresses pour stocker des objets de valeur ou des récoltes, soit d’espaces de rencontre pour les rites religieux.

Un musée, ouvert en 2016, abrite une variété de découvertes archéologiques et d’informations sur le site, tandis qu’une brasserie-bar sur place offre des rafraîchissements à ceux qui ont ouvert l’appétit ou la soif mégalithique.  

Une visite à Filitosa est vivement recommandée, non seulement pour son importance historique unique – les enfants adoreront les statues-menhirs et les adultes s’émerveillèrent de l’âge des choses – mais aussi pour la beauté naturelle de son cadre parmi les collines verdoyantes et ondulantes du sud-est de la Corse.

En savoir plus: http://www.incorsicamag.com/actualite-corse/