Qu’est-ce qu’une gingivite et comment la traiter ?

gingivite

Qu’est-ce qu’une gingivite et comment la traiter ?

Une personne sur 5 a des problèmes de saignement de gencives en France. On estime que 70 % des adultes souffrent de gingivite à un moment de leur existence, principalement à cause d’une mauvaise hygiène de vie. Cette maladie est ainsi très fréquente. Mais qu’est-ce que cette maladie, quels son ses risques et comment bien la soigner ? Dans cet article, nous répondons à ces questions.

Gingivite, causes et symptômes

La gingivite est le terme médical pour désigner une inflammation de la gencive, elle est souvent la première manifestation d’une maladie des gencives. Celles-ci deviennent, alors, rouge foncé, sensibles et/ou boursouflées/gonflées. Elles ont aussi tendance à saigner plus facilement au brossage ou au passage de fil dentaire. Quelques fois, l’infection se manifeste par une mauvaise haleine (halitose) et de la douleur lorsqu’on mâche ou au contact des aliments froids.

En général, la gingivite est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Quand on ne se brosse pas régulièrement les dents ou qu’on ne les brosse pas correctement, une fine couche de bactéries appelée biofilm se dépose sur les surfaces des dents et se durcit pour former une plaque dentaire ou tartre. L’infection bactérienne qui en résulte enflamme, alors, les gencives.

D’autres facteurs peuvent également être en cause :

  • La prédisposition génétique ou le caractère héréditaire chez certains patients
  • La consommation de tabac et de cigarettes
  • Une carence en vitamine C
  • La prise de certains types de médicaments (antidépresseurs, antiépileptiques, bêtabloquants)
  • Les dérèglements hormonaux liés à la grossesse ou à la ménopause
  • Des plombages dentaires en mauvais état
  • Des maladies comme le diabète, la leucémie, le SIDA…

Évolution de la gingivite

Même si la gingivite est une maladie bénigne et banalisée, sans traitement, elle peut évoluer vers une parodontite, une maladie parodontale plus grave, voire vers le déchaussement dentaire ou la chute de la dent. Elle constitue aussi une contre-indication à la pose de prothèse dentaire comme la couronne céramique. De plus, elle augmente le risque cardiovasculaire de 25 %.

  • Stade 1 : gencive rouge, gonflement et saignement au contact ou spontané en mangeant. Ici seule la gencive est infectée. Elle se soigne facilement.
  • Stade 2 : rétractation de la gencive et résorption de l’os. Ici les tissus de soutien de la dent son atteints, la maladie détruit l’os.
  • Stade 3 (irréversible) : mobilité de la dent, puis perte de la dent. Ici, les tissus gingivaux et l’os sont détruits.

Soigner la gingivite

Pour prévenir l’apparition de gingivite ou pour éviter l’aggravation de l’infection, il est primordial de soigner son hygiène bucco-dentaire et de consulter un dentiste. Quels sont les traitements possibles contre la gingivite ?

Prévention

Elle consiste à empêcher et à éliminer la formation de la plaque dentaire qui s’insinue sous les gencives et cause leur inflammation. Comment ?

  • Opter pour un dentifrice doux en cas de gencives sensibles
  • Se brosser les dents après chaque repas ou au minimum 2 fois par jour pendant 3 minutes
  • Utiliser une technique de brossage soigneuse et efficace
  • Passer du fil dentaire entre les dents le soir venu pour éliminer les plaques inaccessibles
  • Compléter son hygiène dentaire par l’usage de brossettes et de jets dentaires
  • Changer sa brosse à dents tous les 3 mois, privilégier une brosse à poil souple
  • Faire un bain de bouche, mais uniquement sur recommandation du dentiste
  • Arrêter de fumer et de chiquer de tabac
  • Faire un détartrage régulier chez le dentiste
  • Traiter les chevauchements dentaires…

Traitement

Si la gingivite est déjà installée, seul un dentiste peut traiter l’inflammation par des soins anti-gingivites. N’hésitez pas à prendre rendez-vous au moindre symptôme : gonflement, sensibilité, couleurs bizarres au niveau des gencives. Même sans signes apparents, on vous recommande de faire 1 ou 2 contrôles par an chez votre dentiste pour vérifier la santé de vos dents, de vos gencives et de votre bouche.

En quoi consiste le traitement de la gingivite chez le dentiste ? Dans la plupart des cas, le dentiste procède à un nettoyage en profondeur de la dent afin d’éliminer la plaque dentaire et le tartre. Cela peut nécessiter un détartrage sus et sous-gingival et un polissage de la surface dentaire afin d’empêcher de nouveau l’adhérence du biofilm. Le dentiste peut aussi prescrire des bains de bouche. Si le stade de la gingivite est bien avancé, il complète le soin par des prescriptions médicamenteuses. Dans les cas les plus complexes de parodontite, le traitement chirurgical voire une greffe est envisagé.

Laisser un commentaire