Le caviar, un aliment de luxe

sturia.com

Le caviar est dans la liste des aliments les plus chers de la planète. Fantasmé par plusieurs de ses adeptes, on le considère intégralement comme un repas de luxe, un aliment qui tire donc sa provenance des œufs des esturgeons. Si vous ignorez ce que c’est, sachez simplement qu’il s’agit d’un produit extrait d’une race particulière de poissons allongés, ces derniers qu’on retrouve généralement dans certaines catégories de lacs et de rivières. Toutefois, sa source était uniforme à ses débuts, puisque le caviar provenant de la Mer Caspienne, ainsi que les rives de la Mer noir. De nos jours, cette propagande a bien diminué au niveau de ce secteur initial de production, étant donné que cet aliment s’estime désormais, pour qu’une dizaine de tonnes pour sa production.

Du reste, les esturgeons d’élevage sont alors priorisés pour sa fabrication, dans de grands pays qui peuvent opérer sa production. Entre autres, on cite la Chine, l’Italie, la France, sans oublier le leader d’eux tous, les États-Unis. Alors, que faut-il savoir sur le caviar, cet aliment de luxe ? Cet article vise à vous donner quelques éléments de réponses.

 

Une hauteur himalayenne qui définit un prix presque extravagant pour cet aliment

Oui, vous l’aurez compris, le caviar est cher, et pas qu’un peu. D’ailleurs, outre sa source initiale, cet aliment prouve donc son côté très onéreux, même lorsqu’il provient du secteur de l’élevage. Les statistiques et les chiffres parlent d’eux-mêmes, et le prouvent pleinement. Le cas plaisant est celui du caviar Beluga, ce dernier comportant des gros grains, est l’un des plus prestigieux dans la longue liste de ses multiples variétés. Pour 20 grammes du produit, l’utilisateur devra donc débourser à peu près 80-87 euros pour l’obtenir. Encore que, c’est loin d’atteindre le prix de ses homologues, le cas du caviar aquitaine, dont l’acquisition peut s’envoler vers une altitude himalayenne (le kilo peut se vendre entre 10 et 12 euros).

 

Le caviar, un aliment disponible aussi dans les grandes surfaces

Bien évidemment, un acheteur avec un budget restreint peut aussi se permettre d’acquérir son mets. Toutefois, ce dernier devra donc s’orienter vers les grandes surfaces, qui proposent des produits dont la qualité ne peut guère rivaliser avec les précédents. En effet, la comparaison ne peut se faire avec les produits commercialisés par Pétrossian, ainsi que d’autres enseignes liées à la production et à la vente de cet aliment. En effet, la technique utilisée pour la traitante et la préparation des œufs, dit tout sur ce que doit être la qualité du caviar. Toutefois, cela vaut grandement son prix, qui d’ailleurs se trouve dans une fourchette de 17 à 18 euros la boîte de 20 grammes. Autrement dit, le kilo du caviar pas cher s’obtient à 850 euros.

 

La dégustation du caviar

La conversation du caviar se fait au frais. La température idéale est de 8 à 10 degrés. En ce qui concerne sa dégustation, ce repas doit connaître une durée de repos pour sortir de son état frais, ce qui lui permettra d’exhaler tous ses parfums. On rappelle que cela sera bénéfique pour vous, lorsque vous allez le savourer sur toutes ses formes. Selon les puristes, sa consommation doit se faire à la cuillère, et directement dans la boîte de conservation, ce qui empêche les manipulations qui engendreront la cassure des grains.

Laisser un commentaire