Comment estimer le nombre de gobelets réutilisables nécessaires pour un évènement?

Comment estimer le nombre de gobelets réutilisables nécessaires pour un évènement?

Lors d’un évènement, un manque de gobelets réutilisables peut grandement nuire à l’image de l’entreprise ou de l’organisateur. D’un autre côté, une quantité trop élevée est non seulement un gaspillage d’argent, mais également et surtout une production de déchets et objets inutiles. Or, parmi les principaux objectifs de l’utilisation de ce type de récipient à usage répétitif est de limiter les détritus. Il est donc crucial dans l’organisation de déterminer précisément en avance le nombre de gobelets réutilisables utiles. Les lignes qui suivent vous présentent 3 différentes méthodes réalisables, selon votre budget, votre préférence et le nombre d’invités.

Un gobelet pour une consommation

Cette technique consiste à baser le calcul sur le nombre de fûts de bière, de bouteilles d’alcool, de briques de jus ou de boutanches de vin. Une consommation vendue doit correspondre à un verre. Ainsi, plus le volume de la boisson se montre important, plus des gobelets personnalisés grande quantité sont nécessaires. Pour que la méthode soit plus claire, voici un exemple de cas pour se référer : pour un évènement où on va distribuer 10 fûts de 30 litres, donc 300 litres de bière, il faut 1200 gobelets de 25 cl.

Les avantages de cette technique de calcul se trouvent dans le fait qu’elle permet de s’assurer de ne jamais manquer de récipients, facilite la distribution de la boisson en masse, rend possible le lavage sur site et simplifie la logistique. La nécessité d’un stock important de gobelet qu’elle implique peut être perçu comme un inconvénient pour certains, mais cela fait de la méthode une option parfaite pour ceux qui ne souhaitent pas gérer trop d’imprévus.

Un gobelet pour une personne

Cette technique semble être la plus simple à appliquer : il suffit d’égaler le nombre de gobelets avec celui des invités. Par exemple, 150 personnes sont attendues pour assister à l’évènement, il faut également commander 150 récipients pour que chacun en possède un. Les autres avantages de ce calcul sont l’économie en achat et la limitation de déchets au maximum qu’il procure. Par contre, il ne convient pas au cas où il est difficile de compter ou de prévoir à l’avance le nombre de convives qui vont venir. Cette méthode se réserve à ceux qui sont déjà sûr de l’information sur ce paramètre.

Le risque que peut entraîner cette méthode est le nombre de gobelets insuffisants ou trop nombreux à cause des imprévus. En effet, la consommation peut être faible et certains invités peuvent ne pas avoir besoin d’un récipient pour boire. A contrario, des convives peuvent durant l’évènement perdre ou détruire leur verre suite à un accident et nécessitent des remplacements. Pour prévenir cela, il convient de prévoir 10 à 25  % de gobelets en plus.

2 gobelets pour une personne

Cette méthode est le mix entre les deux autres, ajouté par le fait de laver les récipients sur place. Le principe est de considérer qu’un invité a droit à une consommation donc il lui faut un gobelet ainsi qu’un autre pour le rechange, et puisque l’évènement va durer des heures un nettoiement sur le lieu est permis. Donc si l’organisateur attend 2 000 invités, il doit prévoir 4 000 verres et préparer la logistique nécessaire pour rendre possible le nettoyage sur site. Ce mode de calcul convient donc uniquement à ceux qui disposent de main-d’œuvre et d’un bon budget.

Laisser un commentaire