Défiscaliser pour s’enrichir, est-ce une simple façon de parler ?

Le terme « Défiscalisation » désigne l’ensemble des lois qui permettent aux contribuables de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu ou d’ISF lorsqu’ils investissent. Le gouvernement français l’a instauré dans différents domaines d’investissement. L’objectif est de relancer l’économie de l’État. Parmi les dispositifs mis en place, les lois de défiscalisation concernant l’immobilier sont les plus connues. À caractère incitatif, elles sont réfléchies en faveur de l’intérêt général. Et elles ont aussi des avantages pour les propriétaires.

À titre indicatif, selon l’enquête de l’institut de sondage Harris Interactive en mai 2015, 45 % des métropolitains imaginaient investir dans le secteur locatif. Ils veulent ainsi réduire leur charge fiscale. Est-ce que cette tendance est encore d’actualité ? Quelles sont les lois de défiscalisation en vigueur ?

Loi Pinel (loi de défiscalisation): loi Duflot réformée

Tout d’abord, la loi Pinel est un dispositif de défiscalisation applicable du 1er septembre 2014 au 31 décembre 2021. En effet, elle s’adresse aux personnes qui ont un projet immobilier locatif. Elle propose donc une réduction d’impôt intéressante en échange d’un achat d’un bien neuf à haute performance énergétique. Ainsi, un investissement Pinel peut vous rapporter jusqu’à 21 % du montant d’acquisition du logement. Il en est ainsi si vous vous engagez à louer ce dernier pendant une période maximale de 12 ans. Cette option vous permet également de bénéficier d’une réduction d’impôt supplémentaire grâce à diverses déductions. D’abord, on peut citer la déduction des intérêts d’emprunt des revenus fonciers. Puis, on cite la déduction des frais des revenus fonciers. Enfin, c’est la déduction de la taxe foncière des revenus fonciers.

Réduire les charges fiscales de 31 % avec la loi Censi-Bouvard

Si vous n’avez jamais entendu parler de la loi Censi-Bouvard, ce qui est difficile à croire vu le développement du marché immobilier actuel. Il s’agit d’un dispositif de défiscalisation réservé aux contribuables français qui réalisent des investissements locatifs meublés. Elle est applicable à tous les projets immobiliers qui se situent entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2018. Un investissement Censi-Bouvard vous permet en effet d’optimiser vos revenus grâce à deux avantages fiscaux. Il vous garantit d’abord une réduction d’impôt à raison de 11 % du prix d’acquisition du bien. Cette réduction est étalée sur 9 ans de manière linéaire et reportable. De plus, ce dispositif vous offre la possibilité de récupérer la TVA (20 %) sur votre acquisition.

Loi Malraux, pour les projets de rénovation

Si vous souhaitez investir dans des appartements à rénover, destinés à la location, la loi Malraux vous permet d’optimiser votre revenu. Ce dispositif est applicable depuis le 1er janvier 2013. Il permet aux contribuables français de bénéficier d’une réduction d’impôt attractive. Une réduction qui varie selon la localisation de l’immeuble. Cet avantage fiscal peut en effet aller à raison de 22 %. Il l’est si le bien est situé dans un Site Patrimonial Remarquable avec PVAP approuvé. Cet avantage s’accorde également si le programme de restauration a été déclaré d’utilité publique. Cela peut atteindre 30 % pour les appartements localisés dans un Site Patrimonial Remarquable avec PSVM approuvé, les QAD et les quartiers conventionnés NPNRU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *