Comment créer un jardin japonais ?

jardin japonnais

La création d’un jardin style japonais avec une ambiance zen et un paysage naturel, demande une grande connaissance dans l’art du jardin et des éléments de décoration du pays du soleil levant. L’inspiration japonaise pour création de jardins comme ceux de Tokyo, Kyoto et Osaka est devenue visible dans le monde entier, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien pour plus d’informations sur le jardin japonais.

Jardin japonais : un art traditionnel

La contemplation d’un grand jardin japonais est agréable et magnifique, créer un jardin japonais est un art traditionnel à part entière dans la culture japonaise. En effet, ce type de jardin asiatique entretient une étroite relation avec la religion du Bouddhisme.

Il s’agit d’un espace extérieur qui crée une paix intérieure, il est dédié à la végétation érable du japon avec des arbres et arbustes, des éléments décoratifs comme les statues de bouddha, des ornements de plantations, des roches et des pierres plates, des bassins, fontaines et cours d’eau, des plantes couvre-sol comme une pelouse ou un gazon et une terrasse en bois pour méditer, faire de la relaxation et se ressourcer.

Au Japon, on distingue 3 types principaux de jardins japonais :

  • Le Shizen fūkeishiki ou Tsukiyama : ce type de jardins japonais est façonné de manière à rendre hommage à la grandeur, ainsi qu’à la beauté. Il y est question d’y dégager l’atmosphère de quiétude inspirée par la nature.
  • Le jardin sec ou Karesansui : ce type de jardin japonais, pour sa part, existe notamment dans les monastères. l’aménagement extérieur des jardins secs comme Karesansui met en avant le thème de la mer, les montagnes et les îles. Ainsi, le sable blanc et les graviers blancs sont utilisés comme symbolisme au pays du soleil-levant et de la mer.
  • Le jardin de thé ou Chaniwa : le jardin Chaniwa, quant à lui, est une maison de thé, c’est le lieu où se déroule la cérémonie du thé. Il est conçu en plusieurs parties et différentes tailles, dont le Tsukubai.

Par ailleurs, il est utile de souligner que tous les types de jardins japonais se distinguent par l’omniprésence de la roche, les galets et cailloux. En effet, les pierres se trouvent notamment à plusieurs niveaux des jardins japonais tous types confondus. Or, cet élément minéral constitutif du jardin japonais se trouve aussi dans les ponts et séparations en Japon. d’autres pièces décoratives incontournables, comme la lanterne japonaise, la statuette bouddha, les bonsaïs avec une forme asymétrique, les cerisier du japon, les bambous nains, les pins, les graminées et les rhododendrons ou azalées sont symboliques et typiques à la culture japonaise.

Jardin japonais : les éléments essentiels

Pour créer un jardin zen japonais, vous devez prendre en considération 4 éléments essentiels :

  1. Les clôtures : un jardin japonais comprend des clôtures, c’est pour cette raison que vous devez l’entourer de clôtures comme les haies de bambou, par exemple.
  2. Les allées piétonnes : cet élément consiste à doter votre jardin japonais de pavés de pierres surnommés “ishi” ou pierres usées. Or, il s’agit notamment de la déposer de manière irrégulière sur un lit de gravier.
  3. Le bassin : il s’agit en l’occurrence d’un bassin d’eau et qui est incontournable dans le cas d’un jardin japonais.
  4. L’arrosage : le feuillage vert et les plantes vertes nécessite un arrosage quotidien, pour maintenir une verdure et une floraison correcte, il faut ratisser les mauvaises herbes et tailler les sillons, les jardiniers prennent en charge ses travaux.

Par ailleurs, le jardin nippon a la particularité d’avoir des plantes inadéquates : c’est pour cette raison qu’il faut un feuillage persistant et de planter des végétaux persistants et massifs comme le prunus, le magnolia, le chêne, le pin, le lotus, les camélias, les buis, l’hortensia ou encore l’érable japonais.

Ce jardin, qui tire son origine d’une tradition ancienne a un caractère symbolique fort. Des éléments naturels miniatures y sont représentés. Le jardin zen japonais représente la mer, le rocher la montagne et la mousse la forêt, avec ou sans eau, ce sont les clés pour créer votre jardin japonais.

Le jardin japonais zen est un espace-vert apaisant créé par l’homme. On le trouve souvent dans les jardins publics, dans temples bouddhistes et dans les lieux historiques du Japon et dans d’autres pays asiatiques et occidentaux. Ce sont des lieux de repos, de sérénité, desprit zen et de méditation , avec des émotions religieuses et spirituelles fortes et persistantes.

Parmi les plus beaux jardins au monde, il y a les jardins zen japonais, ils sont harmonieux avec des pavillons, des formes de cascades et collines pour créer une ambiance de zénitude. Vous n’avez pas besoin de paysagiste concepteur pour créer un petit jardin japonais ou pour le décorer. Les petits jardins sont faciles à mettre en place, pour la déco jardin, il vous faudra juste voir quelques vidéos sur internet.

Laisser un commentaire