Récupération de données sur clé USB : les détails à connaître

Qu’importe le secteur d’activités où vous évoluez, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser une clé USB. Ce support de stockage est très pratique compte tenu de sa petite taille et de sa capacité de stockage pouvant aller jusqu’à 100Go voire plus. Cependant, la clé USB n’est pas à l’abri des pannes et vous pouvez perdre vos données stockées à l’intérieur. Si ce cas se produit, voici comment procéder à la récupération de vos données.

Les types de clé USB

Pour pouvoir récupérer des données sur une clé USB, il est important d’identifier les types de clés USB existantes. Effet, ce support de stockage se décline sous différents modèles à ne citer que les USB Monolith, les clés USB classiques, les micro clé USB et les clés USB Fantaisie.  Les plus utilisés restent les clés USB classique et les micro clé USB. Les modèles classiques sont appréciés pour leur robustesse tandis que les micro clé USB sont choisis pour leur petite taille. Chaque type de clé USB présente ses spécificités et il faut les connaître pour pouvoir procéder à la récupération de données en cas de panne.

Les pannes classiques des clés USB

Qu’importe le type de clés USB, il peut tomber en panne et c’est ainsi que les données qui y sont stockées deviennent inaccessibles. Deux types de panne peuvent se produire à savoir la panne matérielle et la panne logicielle. On parle de panne matérielle dans le cas d’une clé USB que cette dernière n’est pas détectée par gestionnaire de disque. Ce type de pannes se produit ainsi quand la clé USB est cassée ou quand elle ne s’allume plus.

Quant à la panne logicielle, elle se reconnait souvent par un affichage bizarre ou quand les données contenues sont corrompues donc illisibles et inaccessibles. Quand une telle situation se produit, le support de stockage demande un formatage. Cette opération n’est pas conseillée si la clé USB contient des données importantes. II faut d’abord commencer par récupérer les données.

Comment s’effectue la récupération de données

La complexité de l’opération de récupération de données dépend du type de panne. Dans le cas d’une panne matérielle, il faut commencer par réparer la clé USB avant de procéder à la récupération proprement dite. Ce type d’intervention nécessite des compétences avérées en électronique ainsi que des matériels de qualité.

Par ailleurs, dans le cas d’une panne logicielle, il est recommandé d’utiliser des logiciels de récupération performants. Ainsi, on a une chance de récupérer l’intégralité des données perdues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *