Les informations à connaitre pour réussir un circuit en Iran

L’Iran est une destination propice à tous types de voyage. Ce pays est idéal pour un séjour en famille ou entre amis. Il comprend aussi quelques lieux adaptés au tourisme vert. Là-bas, les vacanciers pourront visiter des endroits enchanteurs, dont des villes, des sites naturels, etc.

Par ailleurs, pour un circuit réussi dans cette contrée, il y a quelques informations à prendre en compte.

Quelques lieux à visiter absolument en Iran

Au cours de leur périple en Iran, les vacanciers auront l’opportunité de rejoindre des cités impressionnantes, dont Téhéran, la capitale. Celle-ci est placée entre le désert et la montagne. Elle s’élève à une altitude de 1 100 à 1 700 m. Sa superficie est d’environ 68 600 ha. Cette métropole, de par son importance culturelle et historique, regorge de monuments à découvrir. Il y a, par exemple, la mosquée de l’Emamzadeh Saleh. Ce lieu de culte impressionnera les touristes avec ses belles façades et ses peintures remarquables.

Par ailleurs, l’Iran dispose aussi de quelques sites qui plairont aux amateurs d’écotourismes. Ces derniers profiteront de leur séjour dans ce pays pour visiter le parc national de Kavir. Cette réserve se trouve à une distance d’environ 50 km de Téhéran. Elle fait office de refuge à une multitude d’espèces animales, dont des guépards, des gazelles…

Qu’est-ce qu’on mange en Iran le temps d’une escapade ?

Pendant leur circuit en Iran, les vacanciers auront le privilège de goûter à la cuisine iranienne. Cette dernière peut être qualifiée de généreuse, atypique et d’une extrême variété. Elle est aussi caractérisée par l’utilisation d’une large panoplie d’ingrédients. Des épices douces telles que la cannelle, le safran et la cardamome entrent dans la composition des spécialités locales. Cet art culinaire emploie également divers fruits.

En ce qui concerne les mets à déguster lors d’une odyssée dans ce pays, on peut mentionner le kalleh-pâtcheh. Ce dernier se consomme souvent au petit déjeuner. C’est un genre de bouillon concocté avec de morceaux de mouton (tête et pattes). Sinon, l’abgost retiendra aussi l’attention des gourmets qui séjournent en Iran. Il s’agit d’un plat préparé avec des haricots blancs, des pois chiches, de l’agneau et des pommes de terre. À cela s’ajoutent des chaux séchées, des tomates, des oignons et du curcuma.

Bon à savoir pour parfaire son séjour en Iran

Pour réussir un séjour en Iran, il ne suffit pas de connaitre les lieux à visiter ni les mets à déguster sur place. En effet, être au fait sur les habits convenables à porter est important. L’assimilation de quelques vocabulaires de base du « Farsi » est également de mise. Avoir ces informations en main permettra aux vacanciers d’agir et de se vêtir de manière à ne pas heurter la sensibilité des locaux. La tenue des hommes ne devra pas comporter un short. Cela est proscrit dans cette contrée. Les femmes, quant à elles, seront obligées de porter le voile. Une entorse à cette règle engendrera des sanctions.

Par ailleurs, être capable de communiquer avec les Iraniens est aussi essentiel pour mieux profiter d’un voyage dans ce pays. D’autant plus que là-bas, il n’y a pas beaucoup de panneaux en alphabet latin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *