Assurer les travaux de décolletage et d’usinage

L’usinage est un procédé de fabrication très courant et polyvalent. Notez qu’il est faisable d’usiner plusieurs matériaux (métaux, PVC, composites et bois) avec les méthodes de tournage, fraisage et perçage. Quelqu’un spécialisé dans l’usinage est dit « machiniste ». Une pièce, un bâtiment ou une entreprise où l’usinage est réalisé s’appelle un « atelier d’usinage ». Sinon, le décolletage est un genre de fabrication où les pièces rondes (vis, boulons, goupilles, etc.) sont façonnées par enlèvement de matière des barres métalliques avec un outil de coupe. Le domaine de decolletage usinage est très fréquent dans n’importe quelle région de la planète.

 

Les machines utilisées en usinage

Comme avec tout le domaine de decolletage usinage. L’usinage, c’est comme la décoration où de nombreuses opérations se déroulent dans un ordre planifié pour obtenir de bons résultats. Une grande partie de l’usinage moderne est faite par commande numérique dit CNC avec laquelle des ordinateurs sont utilisés afin de contrôler le mouvement et le fonctionnement des fraises, tours et toutes machines de découpe. La forme voulue du matériau décidera du type d’outils à utiliser pour le travail. Les deux principaux outils de coupe sont les outils à pointe unique et les outils multipoints. Utiliser des outils à point uniques est mieux pour le tournage, l’ajustage et l’uniformisation. Les outils multipoints sont adaptés au fraisage et au perçage. Il est décisif d’utiliser et de prendre soin des machines de coupe pour pourvoir la qualité. L’outillage approprié existe dans une variété de matériaux dont les plus courants sont le carbure pour usiner des aciers et plaques de plus en plus durs et l’acier rapide pour le fraisage général.

 

Contenu de decolletage usinage

L’usinage est l’un des travaux variés avec lesquels une pièce en métal est découpée en un aspect et une taille commandés. Le procédé consiste au fait d’ôter la matière contrôlée. Les procédés qui ont le thème commun « enlèvement contrôlé de matière » sont aujourd’hui connus par tout le monde sous l’appellation de « fabrication soustractive » différemment aux procédés d’augmentation contrôlée de matière, qui sont connus sous le nom de fabrication additive. Ce qu’implique exactement l’étape « contrôlée » peut changer, mais elle compromet presque régulièrement l’utilisation d’engins en plus des outils électriques et manuels particuliers.

 

Les types d’outils en usinage

Il y a beaucoup d’outils pour l’usinage à utiliser seuls ou avec des outils pour franchir différentes étapes de processus en fabrication. Le but étant d’obtenir la forme de la pièce attendue. Les principales catégories d’outils d’usinage sont :

  • outils de meulage : application d’une molette rotative afin d’avoir une finition fine ou pour réaliser des coupes légères sur une pièce.
  • outils de découpe : façonne une pièce pour la créer. Les scies et cisailles sont des modèles spécifiques de cet outil, souvent utilisés pour sectionner des matériaux avec dimensions marquées à la forme désirée.
  • outils de tournage : servent à tourner une pièce sur son axe. Les tours sont le type d’équipement de tournage le plus courant.
  • outils de forage : inclut les dispositifs rotatifs à deux arêtes pour créer des trous ronds parallèles à l’axe de rotation.
  • outils d’alésage : généralement utilisés comme appareil de finition pour rallonger les trous découpés auparavant dans le matériau.
  • outils de fraisage : doté d’une surface de coupe rotative avec plusieurs lames pour concevoir des trous non circulaires ou couper des motifs distinctifs dans le matériau.

 

Le tournage de barres

Le décolletage est un moyen qui consiste à produire automatiquement des pièces sur un tour. La matière première utilisée est une barre en métal qui est usinée par des appareils de coupe pour enlever les traces de métal. Il y a des professionnels habitués en decolletage usinage de précision, notamment sur les tours à poupée mobile à cames, pour les grandes séries de pièces semi-complexes à haute valeur ajoutée. Ces procédés peuvent constituer la connectique, l’horlogerie, l’électronique, les matériels industriels et l’automobile. Un vrai expert dans le domaine de decolletage usinage est capable de pourvoir une solution assurée qui réalisent des travaux additionnels de post-fabrications telles que le polissage, l’émaillage et les traitements thermiques (ponçage miroir, nickelage, dorure…). En général, les ouvriers intervenants sont toujours expérimentés et aguerris pour réussir au bout toutes les opérations.

 

Procéder au décolletage de différents métaux

Le décolletage est une méthode d’usinage qui pourvoit un produit élevé et de faibles coûts de production par des temps de passage assez bref. La qualité de surface et les tolérances dimensionnelles sont également élevées, ce qui permet de diminuer l’usinage lors des étapes ultérieures. L’usinage conventionnel est un ensemble d’étapes en travail du matériau dans lesquels des machines-outils à moteur comme les tours, fraiseuses et perceuses-presses sont utilisées avec un outil de coupe tranchant pour scinder mécaniquement le matériau. Ce domaine inclut le traitement et l’ouvrage de quasiment tous les matériaux métalliques. De plus, il est commun d’usiner d’autres matériaux plus légers tels que le bois et le plastique. Beaucoup d’entreprises ont étendu leur professionnalisme dans le décolletage usinage de pièces avec une grande précision avec des métaux variés : pièces en acier inoxydable, aluminium et laiton — en bronze — en cuivre — en titan — matériaux composites

 

Les opérations de décolletage

Ce sont également des travaux qui permettent de tourner la pièce à usiner comme méthode principale pour déplacer le métal contre l’outil de coupe. Les tours sont la principale machine utilisée pour le tournage. Durant le tournage, un outillage de coupe avec une seule arête est choisi pour enlever le matériau d’une pièce rotative afin de produire une forme cylindrique. Le mouvement de vitesse en rotation est pourvu par la pièce rotative et le mouvement d’avance est effectué par l’outil de coupe qui se déplace doucement dans la même direction que l’axe de rotation de la pièce à usiner.

 

Changement moderne dans le domaine de l’usinage

L’usinage d’une pièce bien lisse, ajustée et fonctionnelle requiert beaucoup d’efforts. Elle demande un grand soin des détails et de la réalisation. Le tournage, le perçage et le fraisage ne sont que les bases des procédés en usinage, plusieurs étapes sont aussi en vue. Favorablement, avec le développement de la CNC et du secteur de decolletage usinage, l’usinage a beaucoup progressé. Bien que l’usinage ordinaire ait toujours sa place dans la fabrication, l’usinage CNC est plus favorisé actuellement. Il pourvoit la facilité des variétés de production avec solidité et efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *