Piqûre d’abeille – entre bienfaits et dangers

Piqûre d’abeille – entre bienfaits et dangers

La thérapie par le venin d’abeille est un traitement très prisé par les personnes qui souffrent de douleurs musculo-squelettiques. Est-ce vraiment sans danger pour la santé ?

Tout savoir à propos de la piqûre d’abeille

Il faut tout d’abord préciser que c’est la femelle de l’abeille qui pique. Elle réagit ainsi afin de défendre sa colonie. Lorsqu’elle pique, elle laisse son aiguillon et sa glande à venin sur la peau. Après avoir enfoncé son dard, son abdomen se déchire et elle meurt. La piqûre d’abeille se manifeste par une douleur très vive, à l’endroit où elle a déposé son dard en forme de harpon. Le venin engendre une démangeaison, une boursouflure et une rougeur. Le gonflement est souvent important si la piqûre est localisée sur le visage, paupières, lèvres ou cou. En général, le venin injecté entraîne uniquement une réaction locale. L’application d’une crème spécifique comme Novabaume suffit pour atténuer les symptômes. Visitez ce site pour découvrir les spécificités de ce produit. Mais si la victime est allergique au venin d’abeille, une réaction plus grave peut se manifester. Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel de santé est fortement recommandée.

Piqûre d’abeille – que faire ?

Voici quelques astuces que  vous devez savoir pour soulager une piqûre d’abeille :

  • Enlevez le dard avec votre ongle, un disque coton ou bien en utilisant le coin d’une carte de crédit. La pince à épiler est à éviter, car il risque de percer la poche à venin et de le libérer.
  • Nettoyez la zone piquée avec de l’eau chaude et du savon,
  • Appliquez une crème calmante afin de soulager la douleur.

Chez les personnes allergiques, nombreux autres symptômes peuvent apparaître lors d’une piqûre d’abeille. La gêne respiratoire, les nausées et vomissements, la modification de la voix due à l’œdème des muqueuses sont les plus fréquents. Pour prévenir les risques, une injection immédiate d’adrénaline est indispensable. Si vous savez que vous êtes allergiques à la piqûre d’abeille, vous devez avoir à portée de main un stylo d’adrénaline auto piqueur. Même si vous prenez toutes les précautions, l’intervention d’un professionnel de santé est toujours recommandée.

Piqûre d’abeille – quels peuvent être les bienfaits ?

L’apithérapie est une discipline qui exploite et met en avant les bienfaits de la piqûre d’abeille. Avant de parler de ses bienfaits, il faut souligner que l’apithérapie ne concerne pas uniquement les soins par la piqûre d’abeille. Cette technique met en valeur tous les produits récoltés, secrétés et transformés par les abeilles.

Les plus courants sont la gelée royale, le miel, le pollen, la cire, le venin et la propolis. Ces différents produits apportent de nombreux bienfaits sur la santé. En ce qui concerne le venin, il est considéré comme un produit miracle. Lorsqu’il est injecté dans la peau et dans des conditions particulières, il agit pour détruire les bactéries, lutter contre les champignons et soulager les douleurs articulaires.

Il faut noter que le venin d’abeille renferme de nombreux composants, dont la proportion varie selon la race. Il y a la mellitine qui est le peptide responsable de la douleur après la piqûre. Elle représente 50 % du poids sec du venin. Puis les phosphatases et hyaluronidases qui sont des enzymes à l’origine d’une partie de la douleur, mais aussi des bienfaits  du venin. Elle représente près de 15% d poids du produit. Hormis ces deux éléments, le venin renferme aussi des acides aminés (environ 13%), des glucides (moins de 2%), de l’apamine (entre 2.5 à 3%), de l’adolapine (près de 1%) et des phospholipides et cathécholamines. L’apamine est un neurotoxique du système nerveux central. C’est un excellent anti-inflammatoire. En ce qui concerne l’adolapine, il s’agit à la fois d’un anti-inflammatoire et analgésique.

Laisser un commentaire